Skip to main content

Wacko

Tellement jaloux de vous
J’ai rêvé que j’étais femme à mon tour
Une femme hype, légère comme la soie
Un peu glam, chic, maquillée juste comme il se doit


Fragile, plongée dans mes blogs de filles
Sexy, lascive en photo de profille
Facile, comme on touche un écran tactile
Du style, jamais sans mon baise-en-ville

J’aime « Elle », dans mon no man’s land
Je lis « Elle », mes yeux dans ses pages brillantes,
« Grazia », je rêve de Balenciagas
« Grazia », tes pages sur Lady Gaga…
J’aime « elle », j’aime « elle », je lis « Elle », je suis « Elle »

Ho, j’ai rêvé que j’étais une Wacko
Je faisais mon One Woman Show
Une icône comme Yoko Ono
Une Juliette sans Roméo


Tendance, je suis dans l’excès
Moi je danse, attise, et balance sans vexer
Belle, de jour comme de nuit
Superficielle dès que la semaine est finie

Ho, j’ai rêvé que j’étais une Wacko
Je faisais mon One Woman Show
Une icône comme Yoko Ono
Une Juliette sans Roméo

Mainstream, mais en secret
Classe, icône de féminité
Sur mes chants alisés,
Elégance malice et beauté

Je n’aurais pas dû me réveiller
Je ne suis qu’un garçon mal élevé

J’veux redevenir celle que j’étais

Ho, j’ai rêvé que j’étais une Wacko
Je faisais mon One Woman Show
Une icône comme Yoko Ono
Une Juliette sans Roméo
Notre site utilise des cookies pour tracker anonymement les sessions utilisateurs et pour faciliter la navigation sur le site. Vous pouvez néanmoins utiliser le site sans les accepter.